19 Sep 2016

Dispositif Pinel : Les villes à éviter pour bien investir

0 Comment

Le dispositif Pinel a le vent en poupe

Le dispositif Pinel est souvent choisi par les les Français qui  investissent dans la pierre. Il est certain que les avantages fiscaux liés au Pinel sont intéressants: l’investisseur peut choisir sa durée d’investissement: 6, 9 ou 12 ans. La réduction d’impôts est alors de 12, 18 ou 21 %. Le dispositif Pinel, qui permet d’investir dans l’immobilier neuf en réduisant ses impôts rencontre un vif succès. Mais gare aux mauvaises surprises si l’offre de logement est supérieure à la demande. Une étude identifie 64 villes à risque dont 39 à éviter.

Attention aux villes où la demande locative est faible

Gare aux villes où la demande de location est faible, voire inexistante et où l’offre de logements est pléthorique. Car si l’offre de logements neufs reste supérieure à la demande dans les zones tendues, il n’en est pas de même dans des villes plus petites ou plus isolées. «Nous mettons en garde les investisseurs contre la multiplication des agréments préfectoraux qui ont permis notamment à certaines communes classées en zone B2 de bénéficier du dispositif Pinel», prévient Franck Vignaud (Laboratoire de l’Immobilier). Il a identifié 64 agglomérations (17 en zone B1 et 47 en zone B2) «à risque». 39 d’entre elles sont classées dans la catégorie «à éviter» dans le cadre d’un investissement Pinel.

Conseil de M Patrimoine

Le dispositif Pinel est efficace pour créer un patrimoine immobilier en utilisant les deux leviers suivant. Le financement à partir d’un prêt immobilier don les taux d’intérêts sont très faibles actuellement. La réduction d’impôts permise par ce dispositif. Néanmoins, il est important de vous adresser à un professionnel indépendant de ces fournisseurs et qui place le conseil au cœur de sa relation avec vous.

Consulter l’article : lefigaro.fr

Consulter l’article : www.leparticulier.fr

[top]