how to write a problem solution thesis statement local economic development research proposal career changing cover letter examples cover letter mail for job thesis about earthquake preparedness

31 000 fonctionnaires de plus dans la « territoriale »

31 000 fonctionnaires de plus dans la « territoriale »

Les élus locaux, maires, présidents de communauté de communes, présidents de départements et de régions ont recruté à tour de bras en 2012 (les statistiques ont toujours un an de retard). Après un tassement entre 2008 et 2011 (période Sarkozy) une nouvelle tendance à la hausse des effectifs territoriaux est constatée.

Création de 31 000 postes de territoriaux en 2012

Les effectifs totaux des trois fonctions publiques ont atteint 5 372 600 fonctionnaires, sans compter les « contrats aidés » (135 300 de plus). L’État s’est amaigri de 25 500 postes, les hôpitaux en ont généré 7 500, tandis que les territoriaux, de leur côté, en créaient 31 000 de plus. L’effet Hollande ???

Une addition de 77,5 milliards d’euros !

Chez les territoriaux, le salaire net moyen des territoriaux est plus bas qu’un fonctionnaire d’état (3,5 millions d’Euros), on peut estimer le coût total d’un poste à 2,5 millions d’euros.

Les fonctionnaires territoriaux statutaires ont la garantie de l’emploi à vie et les fonctionnaires contractuels presque la même chose. Combien vont nous coûter ces 31 000 postes supplémentaires ?

Un fonctionnaire d’État revient en moyenne à 3,5 millions d’euros pendant 73 années. Chez les territoriaux, le salaire net moyen est plus réduit et les charges sociales moins lourdes. On peut estimer le coût total d’un poste à 2,5 millions d’euros.

31 000 postes * 2,5 millions = 77,5 milliards d’euros 

C’est une addition phénoménale alors que le gouvernement n’est pas sûr d’arriver à économiser vraiment 50 milliards sur trois ans (16,7 milliards par an).

A quand la sortir de ce cercle vicieux ?

Ces 77,5 milliards d’euros de dépenses nouvelles générées en 2012 dans le millefeuille territorial resteront invisibles pendant longtemps. On ne verra apparaître que les salaires et les charges supplémentaires, soit tout de même un gros milliard de plus chaque année.  C’est une addition phénoménale, alors que le gouvernement n’est pas sûr d’arriver à économiser les 50 milliards sur lesquels il s’est engagé…

Lire l’article sur Lepoint.fr.

Vous pourriez également aimer...

Articles populaires