cover letter for interior designer jobs soccer game descriptive essay cover letter for writing competition guardian league table creative writing ati critical thinking entrance test theme analysis essay on tobias wolff powder essay writing course sydney

Plan Epargne Retraite, les Français sont attirés par le PER

Plan Epargne Retraite, les épargnants montrent de l’intérêt pour le PER. Néanmoins, ils sont très peu à avoir souscrit et à en connaître précisément les contours.

L’actualité de l’épargne est suivie par seulement un quart de la population

L’actualité de l’épargne est suivie à peine par plus d’un quart de nos concitoyens. Près de la moitié éprouvent un intérêt pour cette thématique. Seulement, 83 % jugent d’ailleurs prioritaire de renforcer l’information des salariés sur l’épargne salariale. 81 % de clarifier les règles encadrant l’épargne retraite. Les trois quarts des sondés souhaitent améliorer l’éventail de produits d’épargne retraite. En effet, ils souhaitent aussi diminuer la fiscalité des employeurs qui favorisent l’épargne salariale.

Mettre de coté ou bien profiter du présent

Depuis le début de la crise COVID, le comportement des Français a évolué. Ils sont tiraillés entre l’envie de mettre de côté (37 %) et celle de dépenser (40 %).

L’épargne de précaution est orientée vers : un produit d’épargne (55 %), devant la préparation de la retraite (24 %), la prévention du risque de dépendance (20 %). La moitié des sondés se positionne sur des placements qui rapportent peu mais avec un risque faible. Moins d’un tiers adoptent une position inverse. La répartition est plus équitable entre placement socialement responsable ou très rentable. En effet, 34 % privilégient la première option, 37 % la deuxième.

Le PER privilégié pour la préparation de retraite

Le produit d’épargne préféré des Français reste l’assurance vie (34 %). Les livrets réglementés retournent à leur niveau antérieur (30 %), et les PEL-CEL (22 %).

Du côté des produits d’épargne retraite, le livret A (12 %) et l’assurance-vie (28 %) sont détrônés par le récent Plan Epargne Retraite (PER) (32 %), qui n’en est qu’à sa deuxième apparition. Les sondés sont 62 % à ignorer que le PER remplacera progressivement les PERP, PERCO et les contrats Madelin, 52 % ne connaissent pas du tout ce produit. Le PER renvoie majoritairement l’image d’un produit simple, souple sur les modalités de sortie, attractif fiscalement et performant. 

Comprendre le PER

Consulter l’article : AGEFI 09/02/21

Vous pourriez également aimer...

Articles populaires